Comment rédiger bien un mail de relance ?

Un mail de relance est une méthode qui consiste à trouver des prospects et à recontacter les clients qui sont inactifs. Il permet d'accroître le portefeuille client d'une entreprise. Suivez dans cet article les règles à suivre pour rédiger un mail de relance.

Quelles sont les règles à suivre ?

 Plusieurs entreprises se servent des mails de relance pour échanger avec leur client. De même, pour recouvrir leurs créances, elles peuvent l'utiliser. Elles peuvent l'utiliser comme un plan de prospection commerciale pour la relance client. En effet, Il joue  plusieurs rôles. Il permet de vendre, de fidéliser certains clients, d'informer ou de prospecter. Ainsi, une firme peut se servir d'un mail pour :

  • Convaincre un prospect à devenir client
  • Motiver un client à acheter votre produit
  • Faire accroître sa clientèle
  • Relancer bien un client, etc.

La rédaction doit suivre des critères afin d'être plus efficace. Il doit attirer l'attention du destinataire, il doit être personnalisé, suivre une durée. 

Quelle est sa présentation ?

Un message de relance doit suivre certains canevas qui sont :

  • La ligne d'objet : elle vient après avoir choisi celui ou ceux à qui vous voulez envoyer le message. Elle est le premier élément que le destinataire cherche à lire. Donc, elle doit attirer et susciter la curiosité. 
  • La formule de politesse : pour attirer l'attention d'un client, l'entreprise peut appeler directement le nom du client dans son courrier et aussi lui fait cas de quelques détails de l'échange précédents ou utiliser des expressions de politesse.
  • Le corps du courrier : il est divisé en quatre parties

L'accroche, la mise en page, le cœur du mail et autres.

  • La fin de mail de relance : c'est la dernière partie d'un mail de relance. Du moment où vous avez commencé le courrier avec des mots de politesse, vous devez aussi l'achever avec ces mots.

Enfin, lorsque vous tenez compte de tous ces détails dans votre mail, il porte vraiment son fruit et vous allez faire accroître le chiffre d'affaires de votre firme.