Le fonctionnement du chèque de Banque

Le chèque de banque est un moyen de paiement de montants important. Il est plus sûr et difficile à falsifier. Le développement des activités sur internet à booster les achats en ligne et les transactions entre particulier. Il devient de ce fait une alternative fiable pour le règlement des transactions.

Qu’est-ce qu’un chèque de banque ?

En réalité, un chèque de banque est ni plus ni moins qu’un titre de paiement. Ce dernier est émis et signé par un établissement bancaire sous la demande d’un client. C’est un moyen de paiement fiable et très utilisé pour les paiements élevés. La banque émettrice vérifie préalablement le compte de l’acheteur, bloque et garantit la somme mentionnée. Ce qui permet d’éliminer les risques liés à l’encaissement d’un chèque sans provision. Le chèque de banque ressemble à tous les autres chèques. Sa particularité est qu’il est émis par la banque du client et non par le client lui-même. Sur les chèques de banque, il est clairement mentionné « chèque de banque », avec divers filigranes au recto et au verso. Un montant minimum ou maximum n’est pas imposé par la loi en ce qui concerne les chèques de banque. Il faut noter que pour l’achat de bien immobilier, il n’est pas valable.

Comment fonctionne ce chèque ?

Le fonctionnement du chèque de banque est assez simple. L’obtention d’un chèque de banque par un établissement bancaire dans le but de réaliser un achat important passe par une demande. Il est possible de le solliciter au guichet ou depuis son espace privé en ligne. Les fonds réclamés sont prélevés de votre compte puis bloqués afin que le chèque de banque puisse être émis. La banque vous remet ensuite le titre de paiement que vous signez et remettez au vendeur qui pourra aller encaisser son dû. Dans une transaction par chèque de banque, c’est la banque du client qui s’engage à sa place. Dès que ce dernier encaisse le chèque, le virement de la somme prélevé de votre compte et bloqué est effectué automatiquement.