Macron demande au Royaume-Uni de préciser sa position vis-à-vis de l'UE

Le président français n’a pas fait une analyse poussée sur la réaction du RU. Toutefois, il estime que cet état devra revoir sa politique future avec l’UE.

Le Royaume-Uni doit penser à « un destin commun »

Afin de faire comprendre sa position, il attire l’attention de tout le monde sur "le destin commun" qui permettrait de clarifier les relations avec Londres et les autres États. « Quelle politique [la Grande-Bretagne] a-t-elle envie de choisir ? La grande Bretagne n’est pas un allié des  -Unis et le meilleur allié de l’UE reste Singapour. 

Et donc, il faut choisir un modèle » s’évertue à comprendre le chef Français dans sa déclaration vendredi dernier.

Il finira par interpeller le RU en soulignant que si « elle décide d'avoir une politique totalement transatlantique, il y aura des moments de clarification très fortes parce qu'elle diverge en règle et les accès aux marchés sont différents. Si elle décide d'être le nouveau Singapour (...) Je ne sais pas dire, c'est pas moi qui dirige la destinée de ce pays ». « Moi, mon souhait, c'est qu'on ait des relations pacifiques, constructives, parce que je crois très profondément qu'on a un destin lié, que nos intellectuels sont liés, qu'on pense ensemble le monde avec nos différences, mais que nos chercheurs ont un destin lié, et que nos industriels travaillent ensemble » ajouta le président.

Une ambition commune pour les pays membres de l’UE

« Je crois à la souveraineté continentale, je crois aux États nations, je ne crois pas au néo-nationalisme ». Le retrait de la Grande-Bretagne de l’UE représenterait une grande erreur. Malgré cette divergence, il estime que tous ont « un destin lié, parce que l'histoire et la géographie ne changent pas. Donc, je ne pense pas du tout que les Britanniques puissent avoir un destin différent ». Le président français a été très précis sur ce qu’il désire des relations futures. En effet, étant donné que tout est basé sur un même idéal, il urge de se lier un destin commun.