Tout savoir sur le métier d’épaviste

L’accélération des sciences technologiques, les accidents ainsi que l’amortissement complet des véhicules et autres moyens de transport laissent un peu partout des cadavres de moteurs ou de carrosseries. Cet état de chose n’étant propice à la sauvegarde de l’environnement, certaines structures et individus se sont spécialisés dans le traitement des restes de moteur et de carrosserie de vieux véhicules ou véhicules accidentés. Cet article tente de mettre la lumière sur le métier des épavistes pour montrer leur importance.

Quelles sont les priorités d’un épaviste ?

Pour avoir une idée nette des priorités d’un épaviste, il faut d’abord comprendre en quoi consiste son travail. En effet, le travail d’un épaviste est d’apporter un soutien technique dans l’enlèvement et le traitement des carrosseries de vieux véhicules ou moteurs de véhicules. Son travail est de débarrasser les propriétaires des épaves et d’assurer leur traitement ou recyclage dans des conditions indiquées. Sa priorité est d’assainir l’environnement dans le respect des règles lorsque ce service de démolition ou de recyclage est rendu gratuitement. Dans ces conditions, l’epaviste gratuit récupère ses émoluments auprès des unités de transformation, de recyclage ou de récupération pour couvrir ses charges. Il est rare que les propriétaires d’épave viennent à engager des frais pour le traitement de leur épave.

Comment trouver un épaviste professionnel en France ?

Le traitement des épaves est un travail de professionnel, il requiert des techniques et méthodologies adaptées pour atteindre les objectifs du métier. Pour cela il faut faire appel à de vrais professionnels pour s’occuper des épaves de vos engins hors d’usage. En France il existe des épavistes professionnels dont les contacts sont pour la plupart auprès des garages automobiles, des constructeurs. Ces derniers ont aussi leurs portails web qui vous fournissent des informations utiles sur leur proximité à votre position géographique ou leurs contacts directs. Les services de police et d’assurance sont aussi susceptibles de vous fournir des informations sur les épavistes proches de chez vous.